mardi 6 février 2018

Foucault et la psychanalyse: Quelques questions analytiques à Michel Foucault (2015) de Laufer & Squverer









Bon allez faut que je fasse vite, dans cinq minutes le filet mignon a fini de cuire et faut que je comprenne enfin en quoi ce qu’un filet peut avoir de mignon –en tout cas il n’était pas mignon quand il était cru, peut-être qu’il le devient une fois passé au four ?


Alors bon, Foucault et la psychanalyse, c’est le 2e livre en deux mois que je me tape à porter ce nom. J’avais lu celui de Joël Birman, là je lis celui de Laufer et Squverer, ça change deux-trois trucs mais pas de quoi en faire tout un foin. Ici, plusieurs types de renom sont conviés (Roland Gori, Paul-Laurent Assoun, bon en fait c’est tout) et ils abordent la question chacun avec leurs petites lunettes personnelles. Ça donne des points de vue différents et complémentaires, l’un traitant de la thématique sexuelle, l’autre tentant une lecture biographique, untel chantant sur le mode de l’un et du multiple, trucmuche sur la possibilité d’une analyse foucaldienne, jeanjean parlant du tragique versus le critique, et enfin Gogo à donf sur la dénonciation de la société postmoderne et du pouvoir psychiatrique.


Intéressant pour qui s’intéresse à la question, que dire de plus. Tout ceci mourra en même temps que notre Soleil qui, en ces temps glaciaires, n’a pas bonne mine. Bon app, à la revoyure.