Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

La route du temps de Philippe Guillemant

  La théorie de ce livre est la suivante : nous pouvons modeler le futur à notre convenance par la force de nos intentions en vertu des lois de la rétrocausalité. Rien de nouveau sous le soleil, ne serait-ce l'introduction de cet exotique terme de rétrocausalité. Ne vous y trompez pas : malgré ses grands airs, la rétrocausalité n’est qu’une causalité fonctionnant en sens inverse. Pas de quoi casser trois pattes à un canard mais ça peut éblouir les amateurs de bons mots. La prochaine fois que vous effectuerez une marche arrière en voiture, essayez donc de parler de de rétroconduite – mais ne pensez pas que vous réservoir d'essence se remplira par la même occasion. Rétroconduite causale Guilleret, emmerdeur type ne comprenant pas qu’il pompe l’air à ses amis, nous rapporte ingénument le souvenir d’une randonnée réalisée avec Patrick. Plutôt que de regarder ses tennis et de compter le nombre de ses pas, Guilleret profite de cette excursion pour baratiner le pauvre Patrick qui, vis

Derniers articles

Le Règne de la quantité et les signes des temps de René Guénon

La dépression nerveuse et le corps d'Alexander Lowen

Se souvenir du futur de Romuald Leterrier et Jocelin Morisson

Bouddhisme Zen et Psychanalyse de D. T. Suzuki, Erich Fromm et Richard De Martino

Féminismes et cinéma, tome 2 / La Poudre / Lauren Bastide et plein d'autres

Après Badiou de Mehdi Belhaj Kacem